13 juillet 2020

Utile:

Contrôle Privé des arrêts de travail et contre-visite médicale:

Pour lutter contre les arrêts de travail abusifs

www.controles-secu.fr

Banques de données:

www.concurrence-deloyale.info

www.le-nouveau-divorce.info

Investigations dans le domaine des oeuvres d'art:

www.investig-art.com


INFO DIVORCE: Divorcé de France

www.ddf.asso.fr

 Avocats

Dominique FERRANTE, Avocate à Paris
Droit de la famille
www.ferranteavocat.com

Gérard HAAS, Avocat à Paris
Droit de la propriété intellectuelle - Droit informatique
www.haas-avocats.com

Pascal KOERFER,
Avocat à Paris et Versailles
Droit des personnes
www.bkpavocat.com

Hugues LETELLIER, Avocat à Paris
Droit et fiscalité du patrimoine - Fiscalité internationale
www.hohl-avocats.com

Thibault de MONTBRIAL, Avocat à Paris
Droit pénal des affaires - Droit pénal général - Diffamation - Droit à l'image
www.montbrialavocats.fr 

Philippe RAYMOND, Avocat à Paris
Non concurrence - Droit social
ph.raymond@prk-avocats.com

Francis TARTOUR, Avocat à Paris
Droit de la famille - Droit social
www.cabinetsimoniantartour.com

Denis DEL RIO, Avocat au Barreau de Nice
Droit Pénal & droit du travail
denis@cabinetdelrio.fr 



Vous souhaitez devenir partenaire :

Contacter : lapreuve@lapreuve.fr

 

 Consultants

SRCF Stratégies pour la Résolution des Conflits Financiers
SFDR Strategies for financial dispute resolution
srcf.france@gmail.com

Evelyne MARGANNE
Expert en Ecritures près de la Cour d'Appel de Paris et Graphologue.
lapreuve@lapreuve.fr


Mais aussi 

www.ddf.asso.fr
Divorcé(e)s de France

www.espace-droit.com
Réseau d'avocats

www.annuairedudroit.fr
Annuaire du droit

www.audit-de-crise.com
Gestion de crise

www.concurrence-deloyale.info
Banque d'informations



 Pourquoi un réseau de détéctives ?

Etre membre du réseau lapreuve.fr c’est :
 
Optimiser la communication entre les Agences du Réseau afin de réduire les frais facturés à nos clients

Permettre l'échange des compétences, mutualiser les expériences

Optimiser le service rendu à nos Clients dans une perspective de collaboration à court, moyen et long terme

Offrir une Garantie de partenariat avec les Agences du Réseau assurant la défense des interêts de nos Clients


Recrutement

Lapreuve.fr  c'est aussi une plate-forme de recrutement

Niveau requis : Licence ou 2 ans d'expériences au minimum
Stages en collaboration avec la faculté Paris 2 -Panthéon-Assas

Pour toute candidature, contacter Elisabeth :  
recrutement-lapreuve@numericable.fr




imprimer    envoyer à un ami
Facebook, le meilleur ami du détective privé


Comment le Net a bouleversé la pratique de la profession

Par MARIE PIQUEMAL. Libération, 09/03/2009


«Vous n'imaginez pas tout ce qu’on peut savoir en quelques clics de souris… Donnez-moi deux heures, et je saurai tout sur vous». Le Nestor Burma moderne, costard cravate et iPhone, vous épie avant tout via la Toile. «C’est comme tout, notre métier évolue avec le temps. Avant on faisait des filatures à vélo, maintenant on utilise Internet et les satellites… Il n’y a rien d’extraordinaire là-dedans...»

(...) 

«95% des infos sont en accès libre»

Premier conseil (de débutant) d'Yves Conversano, directeur de la principale école de détectives privés en France (IFAR): «Consulter les pages blanches.» Plus besoin de stocker les botins de tous les départements français pour rechercher par exemple l'adresse de la maîtresse du mari. «C’est tout bête, parfaitement légal et d’une efficacité redoutable», poursuit le détective qui forme une quinzaine d’étudiants chaque année. «Pourquoi prendre le risque d'enfreindre la loi, alors que 95% des informations sont accessibles facilement et en toute légalité», renchérit Alain Juillet, haut responsable de l'Etat chargé de l’intelligence économique depuis 2003. «C’est un peu comme si toutes les informations étaient servies sur un plateau», résume un agent, vingt ans de métier dans les bottes.

Par exemple, pour connaître le nom d’un gérant d’entreprise, «plus besoin de se taper quatre heures de queue au greffe du tribunal de commerce. On consulte Infogreffe.fr, et c'est une matinée de travail de gagnée». Et tout est à l’avenant : archives de presse, état civil... Internet accélère et simplifie les recherches, même si «le Minitel nous avait déjà bien simplifié la vie», tient à rappeler Alain Bernier, le président du principal syndicat (le CNSP-ARP). Il avoue au passage s'en servir encore un peu aujourd'hui.

Les détectives adorent Facebook

(...)

Mais la dernière révolution dans le métier vient des réseaux sociaux, comme Facebook ou Copains d’avant. «C'est un outil de travail. Quand on commence une enquête, on vérifie si la personne recherchée a un profil sur Facebook, c'est le b-a ba...», assure un jeune détective, fraîchement sorti d'école. Un autre, installé à Lille depuis quinze ans : «Les gens racontent toute leur vie en détail. Et le plus fou: les informations sont exactes, la plupart ne mentent même pas.»

Mais, par «professionnalisme», il assure aller toujours vérifier sur le terrain les informations trouvées sur le Net. Question de principe et d'habitude. «Je préfère le contact humain. On en apprend beaucoup en allant chez les gens. Le classique “Bonjour, je viens pour le recensement” est une valeur sûre».



Lire la suite de l'article

imprimer    envoyer à un ami